Tags RFID HID®

Demanderdes informations

Présentation

La technologie des tags RFID sans contact ajoute vitesse, précision, efficacité et sécurité à une plage d'applications en croissance constante. Fort de plus de vingt ans d'expertise dans le domaine du développement et de la fabrication de dispositifs RFID, HID Global propose la gamme la plus variée et la plus flexible de tags de suivi et de transpondeurs. Une ingénierie innovante, des processus brevetés et des installations certifiées ISO 9001-2008
font de HID votre ressource fiable en matière de RFID. Trouvez la balise RFID idéale pour votre application grâce au sélecteur de tags, ou parcourez nos foires aux questions RFID ci-dessous.

Que sont les tags RFID et comment fonctionnent-ils ?

Que sont les tags RFID ?
Les tags RFID sont de petits objets qui contiennent une puce et une antenne permettant l'identification sans fil des objets auxquels ils sont fixés (ou intégrés) à l'aide d'un lecteur RFID. Contrairement à la technologie de codes-barres, les tags RFID ne nécessitent pas un contact visuel direct entre le tag et le lecteur et prennent en charge la fonctionnalité de lecture/écriture. La plupart des tags RFID sont passifs, ce qui signifie qu'ils fonctionnent sans maintenance et sans batterie, pendant de nombreuses années. Lisez le livre blanc Tags RFID et BLE HID Global Industrial : lesquels utiliser, en quelles circonstances pour découvrir des exemples de types particuliers de tags RFID.
Comment fonctionne la technologie des tags RFID ?
Il existe 2 types principaux de tags RFID : « passifs » et « actifs ».
  • Les tags RFID passifs sont alimentés par un lecteur RFID fixe ou mobile qui émet un champ électromagnétique. L'antenne du tag utilise l'énergie de ce champ pour envoyer un signal au lecteur. La fréquence du lecteur doit correspondre à celle du tag. Pour les tags passifs, il existe des fréquences standard basses, hautes et ultra-hautes (LF, HF, UHF).
  • Les tags RFID actifs utilisent une batterie pour émettre via BLE (Bluetooth Low Energy) ou Wi-Fi.
Un lecteur RFID peut-il lire de multiples tags ?
Certains lecteurs basse fréquence (LF) sont conçus pour lire seulement un tag à la fois, par exemple l'identifiant fixé à l'oreille d'une vache, d'un mouton ou d'un autre animal. Les lecteurs haute fréquence (HF) et surtout ultra-haute fréquence (UHF) sont conçus pour lire simultanément plusieurs tags RFID, par exemple une pile de livres portant des tags ou une palette de produits qui passe sous un portique équipé d'un lecteur.
Combien coûtent les tags RFID ?
Les tags RFID les plus économiques coûtent généralement quelques centimes et ressemblent à des étiquettes autocollantes. Les tags de ce type sont souvent utilisés dans les applications de vente au détail ou de logistique et sont à usage unique et conçus pour des environnements ne nécessitant pas une grande robustesse. Selon les besoins en termes de capacités de la puce RFID du tag, le volume de sa mémoire, sa résistance au feu, aux chocs, au gel, aux rayons directs du soleil, aux produits chimiques, etc., et le type de tag, le coût peut atteindre quelques dollars. Les tags actifs, équipés d'une batterie, sont plus coûteux que les tags passifs.
Où puis-je acheter des tags RFID ?
Les tags RFID destinés aux utilisateurs finaux sont vendus par les intégrateurs système de HID Global. Utilisez le localisateur de partenaires HID pour trouver un partenaire commercial dans votre région. Si vous êtes un partenaire HID, vous pouvez acheter des tags auprès du HID Global Web Shop.
Quels sont les problèmes courants avec les tags RFID ?
Les tags RFID passifs ne nécessitent aucune maintenance et sont généralement robustes. Les problèmes se traduisent généralement par une mauvaise lisibilité depuis une longue distance. En outre, les facteurs environnementaux tels que la présence de métal ou d'eau à proximité du tag peuvent compliquer sa lecture. Lisez le livre blanc Fixation des tags adhésifs : comment faire adhérer les tags RFID pour obtenir des trucs et astuces permettant de poser correctement un tag RFID.
  • Métal : la performance de la plupart des tags RFID es amoindrie lorsqu'ils se trouvent à proximité de métal. Un tag apposé directement sur une surface métallique ne sera probablement pas lisible du tout.
    • Certains tags RFID ont été spécifiquement conçus pour être utilisés sur ou à proximité de surfaces métalliques. Ces tags sont généralement protégés par un boîtier spécial qui assure un vide à l'épaisseur contrôlée entre l'antenne du tag et la surface métallique ou sont équipés d'une feuille de métal intégrée et réglés pour offrir une performance optimisée à proximité de métal.
  • Proximité : les tags RFID placés trop près les uns des autres peuvent se perturber mutuellement. C'est le cas en particulier pour les tags UHF. Il existe des directives d'espacement minimum pour chaque type de tag qui doivent être respectées pour garantir leur bon fonctionnement.
  • Eau et humidité : la majorité des tags ne sont pas affectés physiquement par l'eau. Toutefois, la plage de lecture de certains tags diminue considérablement en présence d'humidité. En règle générale, plus la fréquence est élevée, plus la plage de lecture risque d'être affectée par l'humidité. Même si la plage de lecture des tags LF n'est généralement pas perturbée par l'eau, la plage de lecture UHF est nettement réduite lorsque le tag est humide.
  • Fixation : il existe de nombreuses manières de fixer les tags sur différentes surfaces et il est important de choisir la méthode appropriée pour l'application. Il faut impérativement assurer un contact maximum entre le tag et la surface. C'est particulièrement important en ce qui concerne la fixation des adhésifs. Un contact maximum garantit que le tag restera en place même en cas de choc mécanique ou de vibrations.
Quel est le format des tags RFID pour les données ?
En général, le tag RFID représente une mémoire qui peut être écrite dans n'importe quel format de données. Certaines puces ont plus de capacités que d'autres : elles peuvent par exemple fournir un système de fichiers ou des espaces de mémoire réservés à certains éléments de données standardisés. Les formats exclusifs sont nombreux sur le marché, mais il existe aussi quelques formats standard qui permettent une interopérabilité entre les tags, les lecteurs et les applications de différentes marques. Parmi les exemples de formats de données publics, on peut citer :
  • UID 64 bits – Tags LF – généralement en lecture seule
  • ISO/IEC 11784/11785 (FDX-B) – Tags LF - Identifiants pour les animaux
  • EN 14803 – Tags LF – Gestion des déchets
  • NDEF – Tags HF NFC – définis par le Forum NFC
  • EPC – Tags RAIN UHF – définis par GS1
Quels sont les formats typiques des tags RFID ?
Les tags RFID sont proposés en différents formats en fonction de l'utilisation prévue, de la fixation et des exigences en termes de robustesse. Les formats typiques comprennent :
  • Étiquette autocollante ou insert électronique sec
  • Capsule de verre
  • Disque (forme de pièce percée)
  • Bloc rectangulaire (présentant souvent des orifices de vis ou un anneau d'acier à souder)
  • Carte ISO
  • Formats particuliers, par exemple avec attache de câble intégrée, protection contre les altérations, porte-clés, etc.
  • Pour en savoir plus sur les différents formats et voir des exemples, consultez notre page Sélecteur de tag HID.
Quels sont les avantages des tags RFID ?
Les avantages des RFID passifs sont généralement comparés à ceux des technologies alternatives, telles que les codes-barres ou les codes QR. Leurs principaux avantages par rapport à ces autres technologies sont les suivants :
  • Pas besoin de contact visuel pour lire les tags ; ils peuvent être incrustés ou sales et malgré tout fonctionner correctement
  • Prise en charge de la lecture/l'écriture de données, par opposition à la lecture seule
  • Mémoire volumineuse (jusqu'à 32 Ko)
  • Sécurité cryptographique ou basée sur des mots de passe, disponible en option
  • Longue distance de lecture, jusqu'à plusieurs mètres/pieds (UHF)
  • Possibilité de lire de nombreux tags à la fois, par exemple sur une palette entière de produits

Pour plus de détails, voir le livre blanc Les 7 considérations majeures pour choisir le tag RFID approprié.

Quelle est la distance/plage de lecture des tags RFID ?
La distance de lecture des tags RFID dépend d'un certain nombre de facteurs, notamment :
  • Taille de l'antenne du tag
  • Puce du tag
  • Orientation du tag dans le champ du lecteur
  • Puissance du champ du lecteur
  • Facteurs environnementaux tels que la présence de métal, d'eau ou d'autres matériaux à proximité du tag
  • Les tags à champ proche LF, HF et UHF possèdent généralement une distance de lecture d'environ 30 cm (1 pied).
  • Les tags UHF à champ lointain possèdent généralement une distance de lecture de plusieurs mètres/pieds, mais cela dépend en grande partie de l'environnement.
  • Les tags NFC (HF) sont conçus pour la communication near-field avec un smartphone ou un appareil similaire et leur distance de lecture est généralement de l'ordre de 2 cm (1 pouce).
Utilisations des tags RFID
Les tags RFID sont généralement utilisés pour identifier de manière unique l'article auquel ils sont fixés ou intégrés. Les cas d'utilisation sont extrêmement divers, prenant en charge tous les objets physiques. Les dénominateurs communs de tous les usages de tags RFID sont les suivants :
  • Amélioration de la vitesse et de la précision de l'établissement des inventaires
  • Absence d'erreur humaine
  • Amélioration du workflow logistique pour la manutention des articles
  • Paiement sans contact
  • Contrôle des accès
Où et par qui les tags RFID sont-ils utilisés ?
Les tags RFID sont utilisés partout où un objet physique doit être identifié de manière unique et de manière rapide et fiable. Les applications sont très vastes et en évolution constante. Parmi les principaux domaines d'utilisation actuels des tags RFID, on peut citer :
  • Identification des animaux (animaux de compagnie, bétail, animaux de laboratoire)
  • Systèmes de contrôle d'accès sans contact
  • Paiements sans contact
  • Passeports et cartes d'identité électroniques
  • Logistique de la vente au détail
  • Automatisation et fabrication
  • Articles pouvant être retournés
  • Blanchisseries commerciales
  • Équipements médicaux et de santé
  • Gestion des déchets
Que sont les tags NFC ?
Les tags NFC (Near Field Communication) sont des tags RFID passifs, haute fréquence (HF) qui contiennent une structure de données compatible NDEF (NFC Data Exchange Format) telle que définie par le Forum NFC. Les données NDEF, telles qu'une URL ou un contact, sont comprises par tout lecteur compatible NFC, tel qu'un téléphone portable, et ne nécessitent pas d'API supplémentaire. Pour des informations plus détaillées, veuillez vous reporter à notre livre blanc Le pouvoir du choix : des systèmes NFC standard aux solutions sécurisées.
Utilisations des tags NFC
  • Les tags NFC sont souvent utilisés en tant que substituts pratiques à un code QR. Ils hébergent simplement une URL qui s'ouvre lorsqu'on appuie sur le tag avec un téléphone NFC.
  • Les tags NFC peuvent aussi héberger d'autres informations, telles que des contacts, des images, des actions ou des numéros de téléphone.
  • Les tickets de moyens de transport publics peuvent être des tags NFC.
  • Les tags NFC sécurisés tels que le Trusted Tag HID ouvrent de nouvelles possibilités d'utilisation avec preuve de présence pour les tours de garde, la vérification électronique des visites ou les enregistrements de services.